Réveil aux chants de coq à 4h du mat’ alors qu’il fait encore bien nuit. Ils sont fous les coqs vietnamiens.

Et c’est reparti pour de nouveau 1h45 de rando pour retourner vers la route avec un terrain toujours aussi dangereux sauf que là on rajoute des difficultés, il faut aussi faire du saut d’obstacles sans se retrouver avec un morceau de bambou planté dans la cuisse.

P1110610

P1110611

P1110612

P1110617

P1110622

Mon père glisse à un moment et sa tête percute un rocher. Très belle entaille du cuir chevelu qui pisse bien le sang et qui ne pose aucun problème à notre guide qui nous pousse à continuer alors qu’il faut désinfecter la plaie et arrêter le saignement. Il n’y aura que le guide local qui nous accompagne également qui comprendra qu’il faut s’arrêter pour soigner et  que ça aurait pu être très grave.

Donc là en plus d’être fatigués par le terrain horrible on est en plus très en colère par l’attitude de notre guide (qui en plus n’a pas pris la trousse de 1er secours qu’il est censé avoir tout le temps avec lui !!!)

Arrivée dans un village on attend les motos qui vont nous ramener à notre minibus. 

Ca a été épique à cause du mal de dos de mon père et surtout très dangereux car aucun casque malgré les chemins extrêmement glissants. Au final ce sera notre guide et le guide local qui se vianderont sur le chemin du retour, heureusement sans conséquence. 

Au minibus on prend un rapide déjeuner et surtout on a la possibilité de prendre une douche (très rudimentaire) mais qu’est ce que ça fait du bien, surtout qu’on prend un train de nuit ce soir pour aller à Hué donc impossible de prendre une douche. 

On reprend la route pour se diriger vers Ninh Binh (où on prendra le train). 

P1110625

On fera une balade rapide sur la digue au niveau de Van Long où la vue est superbe et où on aura l’occasion de voir des centaines de grues de loin.

P1110632

DSC07819

DSC07820

DSC07824

DSC07830

DSC07832

On dine à Ninh Binh dans un boui-boui pas loin de la gare. Au menu : fondue vietnamienne, très bon.

Notre train étant prévu très très tard on attendra très longtemps à la gare en compagnie des moustiques.

Le train est à l’heure, par contre il ne reste pas longtemps en gare et les quais ne sont pas du tout adaptés à la hauteur des trains donc il y a facilement 80cm entre le quai et la 1ère marche du train. Quelle galère pour faire monter tout le monde et les bagages. Folklorique.

La nuit dans le train se passera très bien.